On a Voyagé – Inde – Episode 10 – Dernier Jour (We traveled – India – Episode 10 – Last day)

Matelas dur et climatisation bruyante, la dernière nuit en Inde ne fut pas reposante malgré la fatigue accumulée par notre visite de Mumbai hier 🙂

On prépare nos sacs pour le grand départ de ce soir, que notre hôte accepte gentiment de garder tout au long de la journée, et on décolle pour trouver un petit restaurant où l’on pourra manger.

On décide de chercher un restaurant proche de notre prochaine visite, on en repère un sur internet et on part ensuite en tuk-tuk. Cependant, l’adresse présente sur internet n’était pas la bonne, on galère donc à trouver l’endroit exact mais on finit par y arriver après avoir tourné plusieurs fois dans le quartier. Finalement, on arrive avec 10 minutes d’avance, et on doit donc attendre l’ouverture dehors 🙂

« Pop Tates » ouvre enfin, à l’intérieur, l’ambiance est très Américaine de par sa décoration. On est les premiers clients, logique, et on peut donc choisir librement notre table.

20170320_122835

Une fois devant le menu, comme on ne sait pas trop à quoi correspondent les plats, on commande à l’aveugle et on se retrouve avec un plat énorme, très joli visuellement, et toujours aussi spicyyyyyyy que l’on n’arrivera même pas à finir.

On prend quand même un petit dessert afin de s’adoucir le palais, et on a bien fait. Mon Dieu quel brownie, le meilleur que l’on a mangé de notre vie. Un brownie avec une boule de glace vanille et son chocolat encore brûlant qui coule sur la pierre chaude, miam-miam, un vrai régal ! Une tuerie !

20170320_133340

Une fois le repas terminé, on se dirige vers un des locaux de notre entreprise en Inde pour rencontrer enfin les gens avec qui l’on travaille uniquement par téléphone ou par mail.

Sur place, on est surpris de toute la sécurité nécessaire avant de rencontrer nos collègues, on n’a pas l’habitude de ça de notre côté en Bretagne. Une fois passé les agents de sécurité, qui ont d’abord vérifié notre identité, puis confirmé que nous sommes bien des personnes travaillant dans l’entreprise avec nos collègues indiens, on peut enfin rentrer dans l’open space. Et là c’est la surprise, autant chez nous on travaille dans des open space d’environ une dizaine de personnes, mais là c’est beaucoup beaucoup plus grand, on dépasse facilement les 100 personnes !

On peut donc enfin rencontrer les personnes avec qui on travaille habituellement à distance, ça leur fait plaisir, et à nous également, d’enfin mettre un visage sur un nom 😊

On a également saisi l’occasion pour appeler des collègues en France et leur faire une petite blague. En effet, en se faisant passer pour le directeur du projet en Inde, on leur a fait croire qu’ils ne pouvaient plus collaborer avec nous sur le projet car nous n’étions pas satisfaits de la façon dont ils travaillaient…leurs réactions désabusées et choquées nous a bien fait rire 😊

Après avoir rencontré la plupart des personnes travaillant avec nous sur le projet, l’une d’entre elles, Shraddha, avec qui l’on travaille quotidiennement, a eu le droit par son patron de partir plus tôt afin de passer une partie de la journée avec nous, super sympa ! Le temps pour elle de boucler ce qu’elle faisait, on décide de partir en avance et de rejoindre le grand centre commercial « R city mall », pas loin de l’entreprise, où l’on doit se retrouver.

Une fois dans le R city mall, on décide de faire une halte au Starbucks où Jo a la bonne idée de faire tomber son frappuccino devant l’homme qui était en train de nettoyer le sol. Moment de gêne intense…

Après ça on trouve notre bonheur dans une boutique pleine de souvenirs, où l’on décide de dépenser une partie des roupies qu’il nous reste afin de ramener des cadeaux à notre famille ainsi que pour nous.

cadeaux_couleur_vf

Shraddha nous rejoint ensuite et l’on décide d’aller boire un verre afin de lui raconter ce que l’on a fait durant notre voyage et, inévitablement, de parler un peu du boulot aussi. Direction ensuite vers le bowling présent dans cet immense centre commercial où l’on disputa une partie endiablée et où, malgré un démarrage difficile, je finis par remporter une victoire indiscutable, je sais, ce n’est pas très gentleman, mais tant pis 🙂

On se sépare ensuite avec Shraddha et on repart faire un peu de shopping en faisant un dernier tour du mall. Ce qui nous amène devant l’entrée d’un musée de mannequins (Red Carpet Wax Museum), un peu à la manière du musée de cire de Madame Tussauds et on décide de le faire.

À l’intérieur, une quarantaine de statues, de Gandhi à Stallone en passant par l’homme le plus grand du monde, il y en a pour tous les goûts. On a même la possibilité d’utiliser des accessoires ou des costumes pour prendre des photos un peu plus réalistes avec eux. On vous met une sélection ci-dessous de quelques-unes des statues que l’on peut trouver à l’intérieur.

L’heure est venue de faire notre dernier repas en Inde, on se rend donc au coin restaurant du mall où un choix multiple de petits fast-food s’offre à nous. Notre choix se porte sur un Taco Bell, et, évidemment, ce dernier repas fût spiccyyyyyyyyyy, même les frites étaient spicyyyyyyyyyyyy.

Après le dernier repas, c’est l’heure du dernier tuk-tuk, qui aura été pour nous l’un des symboles de notre voyage en Inde car on a majoritairement utilisé ce moyen de transport bien pratique pour circuler dans les rues bondées de Mumbai et New Delhi. On a d’ailleurs rapporté, d’une des boutiques du mall, ce petit tuk-tuk que l’on garde désormais chez nous en souvenir 😊

Tuk-Tuk

On retrouve donc nos bagages chez Ashish, et ce dernier, qui a été extrêmement sympa avec nous durant notre séjour, a l’amabilité de nous commander un taxi pour aller à l’aéroport.

Et c’est là que notre ultime galère en Inde commence 🙂

Pour commencer, le chauffeur du taxi ne parle pas anglais et pense que l’on s’est trompé de taxi, alors que c’est le bon numéro, on passe donc rapidement un petit coup de fil à Ashish pour qu’il vienne régler la situation et qu’on puisse enfin se mettre en route.

Puis, après 10 jours de trafic intense où l’on a bien cru une dizaine de fois qu’on allait se manger une voiture ou un autre tuk tuk, c’est l’heure de notre premier accident, bon juste un petit accrochage certes mais fallait bien que ça arrive.

Mais ce n’est pas fini, notre sympathique chauffeur passe 100 fois à côté de l’aéroport sans voir les entrées, il nous fait ensuite des détours et des demi-tours à n’en plus compter malgré que l’on essayait au mieux et sans s’énerver de lui faire comprendre que l’aéroport est JUSTE A COTE DE NOUS : « TU VOIS LE GRAND MACHIN QUI BRILLE LA OU IL Y A DES AVIONS QUI DÉCOLLENT, C’EST LA BORDEL ! ». Pardon, je disais donc, sans s’énerver, on essayait de lui faire comprendre mais il a carrément fallu qu’il s’arrête demander la route à des gens du coin…

Mais bon, malgré ce dernier trajet aussi tendu que ceux qu’on voit dans une finale de Pékin Express, on finit tant bien que mal par arriver à l’aéroport, soulagement.

Pour continuer un peu dans les tracas de cette dernière journée, lorsqu’on a voulu passer la sécurité, on nous a demandé d’ouvrir nos bagages et de tout sortir car il y avait une forme étrange détectée aux rayons x. Il s’agissait en fait de l’un des cadeaux que l’on ramenait 😊.

Heureusement pour nous, on avait pris de l’avance au cas où et on n’est donc pas pressés par le temps sinon ça aurait été la vraie galère.

Après avoir flâné dans l’aéroport et dépensé nos dernières roupies, on embarque donc dans l’avion pour rentrer au pays.

Au revoir l’Inde et merci pour ces beaux moments passés chez toi 😊

Et merci aux personnes que l’on a rencontré ou revus là-bas, Dhiraj, Pratik, Mitul, Ashish, Shraddha et tous les autres, merci pour votre accueil et votre générosité 😊

fin_ncouleur

Jo Dam

PS : si on devait faire un petit bilan de notre voyage, en retenant le positif et le négatif, ça donnerait ça :

Positif : le mariage, les moments avec la famille et la belle-famille de Dhiraj, les monuments, la nourriture, la générosité des gens que l’on a rencontrés, le dépaysement total !

Négatif : la pollution omniprésente dans les grandes villes, le trafic de fou, le bruit parfois la nuit, la foule de gens autour de nous qui nous a un peu oppressés par moments.

PS2 : prochainement les articles de notre voyage à NY City 🙂

—-

ENGLISH VERSION

Hard mattress and noisy air conditioning, the last night in India was not relaxing despite the tiredness accumulated by our visit of Mumbai yesterday 🙂

We are preparing our bags for tonight’s departure, which our host kindly accepts to keep throughout the day, and we take off to find a place where we can eat.

We decide to look for a restaurant near our next visit, we find one on the internet and then go on tuk-tuk. However, the address on the internet was not the right one, so it was hard to find the exact place but we finally get there after having turn several times in the neighborhood. Finally, we arrive with 10 minutes in advance, and we must wait for the opening outside the restaurant 🙂

« Pop Tates » finally opens, inside, the atmosphere is very American by its decoration. We are the first customers, logical, and so we can freely choose our table.

20170320_122835

Once in front of the menu, as we do not really know what dishes are, we blind order it and we end up with a huge dish, very pretty visually, and always as spicyyyyyyy.

We then take a small dessert to soften the palate, and we did well. My God, what a brownie, the best we’ve eaten in our life. A brownie with a scoop of vanilla ice cream and its still burning chocolate flowing on the hot stone, yum-yum, a real treat ! A wonder !

20170320_133340

Once the meal is over, we go to one of the premises of our company in India to finally meet the people with whom we work only by phone or email.

On site, we are surprised by all the necessary security before meeting our colleagues, we are not used to that on our side in Brittany. Once past the security guards, who first verified our identity, then confirmed that we are indeed people working in the company with our Indian colleagues, we can finally enter the open space. And we are surprise, in France in our open space we are a dozen people, here it is much much bigger, it’s easily exceed 100 people !

So we can finally meet the people with whom we usually work remotely, it makes them happy, and us too, to finally put a face on a name 🙂

We also took the opportunity to call colleagues in France and make a little joke. In fact, pretending to be the project manager in India, they were made to believe that they could no longer collaborate with us on the project because we were not satisfied with the way they worked … their disillusioned and shocked reactions made us laugh 🙂

After meeting most of the people working with us on the project, one of them, Shraddha, with whom we work daily, was allowed by his boss to leave earlier to spend part of the day with us, really nice ! The time for her to finish what she was doing, we decided to leave early and join the large shopping center « R city mall », not far from the company, where we must meet her.

Once in the R city mall, we decided to stop at Starbucks where Jo had the good idea to accidentally drop his frappuccino in front of the man who was cleaning the ground. Moment of intense discomfort …

After that we find our happiness in a shop full of souvenirs, where we decide to spend some of the rupees we have left to bring back gifts to our family and for us.

cadeaux_couleur_en

Shraddha then joins us and we decide to go for a drink to talk about what we did during our trip and, inevitably, to talk a little about the job too. Then we head for the bowling in this huge mall where we played a frenetic game and where, despite a difficult start, I end up winning an indisputable victory, I know, it’s not very gentleman, but too bad 🙂

We then separate with Shraddha and we go back to do some shopping by making a last tour of the mall. Which brings us to the entrance of a museum of models (Red Carpet Wax Museum), a little like the Madame Tussauds wax museum so we decided to do it.

Inside, some forty statues, from Gandhi to Stallone to the world’s tallest man, there’s something for everyone. We even have the opportunity to use accessories or costumes to take a little more realistic photos with them. You are given a selection below of some of the statues that can be found inside.

The time has come to do our last meal in India, so we go to the restaurant area of the mall where a multiple choice of small fast food is offered to us. We choose a Taco Bell, and obviously this last meal was spiccyyyyyyyyyy, even the fries were spicyyyyyyyyyyyy.

After the last meal, it’s time for the last tuk-tuk, which has been for us one of the symbols of our trip to India because we mainly used this convenient transport to circulate in the crowded streets in Mumbai and New Delhi. We have also reported, from one of the shops of the mall, this little tuk-tuk that we now keep at home as a souvenir.

Tuk-Tuk

We take back our luggages at Ashish, and the latter, who was extremely friendly with us during our stay, kindly order us a taxi to go to the airport.

And this is where our ultimate issue in India begins 🙂

For starters, the taxi driver does not speak English and thinks that we are in the wrong taxi, even if that’s the right number, so we quickly pass a call to Ashish to come and settle the situation so we can finally get going.

Then, after 10 days of intense traffic where we believed a dozen times that we were going to hit a car or another tuk tuk, it’s time for our first accident, just a small collision certainly but it had to happen.

But it’s not over, our friendly driver passes 100 times next to the airport without seeing the entrances, he then makes detours and detours and detours despite the fact that we were trying our best, and without getting upset, to make him understand that the airport is JUST NEXT TO US: « YOU SEE THE GREAT THING THAT SHINE WHERE THERE ARE AIRCRAFT TAKING OFF, IT’S THERE FOR CHRIST’S SAKE ! « . Sorry, so I was saying that, without getting upset, we tried to make him understand but he preferred to stop the car and asking the road to the locals …

But hey, despite this last course as tense as those we see in a final of Pekin Express (reality game show), we end up somehow reaching the airport, relief.

To continue a little in the hassle of this last day, when we wanted to pass the security, we were asked to open our bags and get out everything because there was a strange form detected by the x-ray. It was actually one of the gifts that we brought back :).

Fortunately for us, we had taken some advance, just in case, so we are not pressed by time otherwise it would have been a real problem.

After strolling in the airport and spend our last rupees, we board the plane to return home.

Goodbye India and thank you for these beautiful moments spent with you :).

And thanks to the people we met or seen there, Dhiraj, Pratik, Mitul, Ashish, Shraddha and all the others, thank you for your welcome and your generosity :).

fin_ncouleur

Jo Dam

PS: if we had to make a small assessment of our trip, giving the positive and the negative, it would give this :

Positive: the wedding, the moments with the family and the in-laws of Dhiraj, the monuments, the food, the generosity of the people we met, the total change of scenery !

Negative: the ubiquitous pollution in the big cities, the crazy traffic, the noise sometimes at night, the crowd of people around us that oppressed us a little sometimes.

PS2: soon the articles of our trip to NY City 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s