On a Voyagé – Inde – Episode 9 – Mumbai (We traveled – India – Episode 9 – Mumbai)

Le réveil sonne à 7h ce matin, on a un peu plus dormi que d’habitude après notre longue journée de la veille au Taj Mahal, ce qui fait qu’on se sent un peu moins déphasés et ça fait du bien :). Notre Uber , que l’on a réservé la veille au soir, n’arrivant qu’à 8h, on a donc largement le temps de se préparer et de finir tranquillement de faire les sacs.

On a même eu le droit à une petite aventure matinale, en effet, pendant qu’elle prenait son café sur la terrasse, Jo a eu le droit à une petite visite surprise de quelques singes qui passaient dans le coin, de quoi donner une petite frayeur 🙂

TexteFR

Allez hop, on est prêts à l’heure et donc à 7h55 on est dans la rue pour attendre le véhicule Uber.

8h00

8h05

8h10

8h15….

Bon, il faut qu’on se rende à l’évidence, notre Uber, il ne viendra pas…viiiittee, on se grouiiiiille, il faut trouver un plan b d’urgence si on ne veut pas louper notre avion.

Ah parfait, un tuk-tuk passe devant nous, on l’arrête et on lui demande s’il peut se rendre fissa à l’aéroport. Ah bah non, il ne veut pas aller jusque-là, pas de chance, heureusement il est sympa et il nous indique qu’il y a des taxis  dans une rue pas loin d’ici.

On commence alors à courir avec nos sacs dans les rues de Delhi afin de trouver ces taxis, et effectivement, 5 min après, on trouve enfin une entreprise de taxi et l’un des chauffeurs accepte de nous emmener à l’aéroport. Ouf, on a bien cru qu’on n’allait jamais arriver à temps et qu’on n’allait jamais décoller. Mais ça y’est, l’avion décolle et c’est reparti pour Mumbai !

Arrivé sur place, on réserve un taxi afin de nous rendre chez Ashish, le premier hôte de notre voyage, que l’on va retrouver.

Une fois arrivé à notre taxi, on constate que c’est un vieux véhicule, très vintage, et que notre chauffeur fait tranquillement la sieste à l’intérieur. On réveille donc celui-ci en tapant à la fenêtre et on constate qu’il ne parle pas du tout anglais, pas simple pour se faire comprendre mais on finit enfin par sortir de l’aéroport.

On retrouve donc Ashish, à qui l’on raconte, autour d’un bon jus d’orange qu’il a lui-même fait pour nous, notre voyage jusqu’à aujourd’hui. Il nous conseille ensuite, afin de continuer notre voyage, d’aller voir le sud de Mumbai. Alors, ni une ni deux, on fonce vers la gare et c’est parti pour une nouvelle aventure en Inde.

Une fois à la gare, on se rend au guichet afin de récupérer nos billets. On embarque donc dans ce qui ressemble plus à un tram qu’à un train et on est parti pour 30 min de voyage vers le sud.

Ensuite c’est taxi pour nous rendre à notre première destination, la porte de l’Inde. La porte de l’Inde est un grand monument, en forme d’arche, construite en basalte jaune, qui se situe en bord de mer. 

Malheureusement, on n’a pas pu en profiter longtemps, car, malgré le nombre impressionnant de touristes, c’est nous qui étions pris en photo par les locaux, plutôt que le monument. Une file d’attente a même commencé à se former à côté de nous, afin de prendre des selfies, ce qui est vite devenu oppressant ; au bout d’une dizaine de photos, j’ai rapidement pris en photo la porte de l’Inde, et nous avons ensuite filé faire un tour le long de la mer d’Arabie.

Après cette petite promenade en bord de mer, petit tour au marché a la recherche du Leopold Cafe, un restaurant populaire de Mumbai que nous a conseillé notre hôte. À l’intérieur, c’est grand et rempli de touristes. Mais l’ambiance y est bonne alors on décide de se faire tout le repas sur place.

Une fois sortis, c’est reparti en taxi pour aller au Banganga Tank, à 10km, pour aller voir l’une des plus anciennes réserves d’eau de la ville où les gens se retrouvent pour s’y poser, se laver ou encore laver leurs vêtements. Et en effet c’est une grande étendue d’eau, mais il n’y a pas grand monde, il est probable que les gens viennent plutôt ici le matin que le soir. On constate en tout cas que plusieurs personnes y jettent des déchets ou encore de la nourriture. 

Comme le soleil va bientôt se coucher, on décide de ne pas trop trainer et de reprendre un taxi vers la gare. Une fois sur place, c’est la pagaille, non seulement on commence par rentrer dans le wagon réservé aux femmes, mais en plus on se trompe de tram ! La totale !

On descend donc à la prochaine station afin de prendre le bon tram et cette fois-ci on se retrouve dans le wagon réservé aux handicapés, des boulets je vous dis. En tout cas, le tram à Mumbai est encore plus rempli que le métro parisien !

On prend ensuite un bon vieux tuk-tuk afin de rentrer chez Ashish et de passer notre dernière nuit à Mumbai.

Demain, c’est le dernier jour en Inde, et il sera long, car notre avion n’est qu’à 3 heures du matin le surlendemain !

Jo Dam

ENGLISH VERSION

The alarm clock rings at 7am this morning, we had a little more sleep than usual after our long day yesterday at the Taj Mahal, so we feel a little less out of phase and it feels good :). Our Uber, which we booked the night before, arriving at 8am, we have plenty of time to prepare ourselves and to finish, without hurry, to make our bags.

We even had the right to a small morning adventure, indeed, while she was having her coffee on the terrace, Jo received the surprise visit of some monkeys who were passing through, a little frightening morning 🙂

TexteEN

So here we are,ready on time, and at 7:55 we’re in the street waiting for the Uber vehicle.

8:00

8:05

8:10

8:15….

Well, we have to face the facts, our Uber, it will not come … quiiiiiccckkkk, we have to moooooovvve, we must find an emergency plan b if we do not want to miss our plane.

Perfect , a tuk-tuk goes past us, we stop him and we ask him if he can quickly get to the airport. But no, he does not want to go that far, no luck, fortunately he is nice and he tells us that there are taxis in a street not far from here.

We start to run with our bags in the streets of Delhi to find these taxis, and indeed, 5 minutes later, we finally find a taxi company and one of the drivers agrees to take us to the airport. Phew, we thought we would never arrive on time and we would never take off. But that’s it, the plane takes off in direction of Mumbai!

Arrived on Mumbai, we reserve a taxi in order to go to Ashish’s place, the first host of our trip.

Once arrived at our taxi, we see that it is an old vehicle, very vintage, and that our driver quietly takes the nap inside. So we woke him by typing at the window and we see that he does not speak English at all, not easy to be understood but we finally get out of the airport.

So we find Ashish, to who we told, around a good orange juice that he himself has done for us, our journey until today. He then advises us, in order to continue our journey, to go to the south of Mumbai. So, neither one nor two, we go towards the station and we go for a new adventure in India.

Once at the station, we go to the ticket office to collect our tickets. Then we embark in what looks more like a tram than a train and we left for 30 minutes of travel to the south.

Then we take a taxi to get to our first destination, the Gateway of India. The Gateway of India is a large arch-shaped monument, built in yellow basalt, which sits on the seashore. 

Unfortunately, we could not enjoy it for a long time because, despite the impressive number of tourists, it was us, who were photographed by the locals, rather than the monument. A queue even began to form next to us, to take selfies, which quickly became oppressive; After a dozen photos, I quickly took a photo of the Gateway of India, and then we went for a walk along the Arabian Sea.

After this short walk by the sea, we’ve been to the market in search of the Leopold Cafe, a popular restaurant in Mumbai that our host advised us. Inside, it’s big and filled with tourists. But the atmosphere is good so we decided to get some food on the spot.

Once out, we took a taxi to go to the Banganga Tank, 10km away, to visit one of the oldest water reserves in the city where people find themselves to rest, wash themselves or even wash their clothes. And indeed it is a large body of water, but there are not many people, it is likely that people come here rather in the morning than in the evening. In any case, there are several people who throw some garbage or food in the water.

As the sun goes down soon, we decide not to hang out too much and take a taxi back to the station. Once there, it’s a shambles, not only we start by entering the wagon reserved for women, but in addition we took the wrong tram! The loosers !

So we go down to the next station to take the good tram and this time we find ourselves in the wagon reserved for disabled, loosers I tell you. In any case, the tram in Mumbai is even more crowded than the subway in Paris!

We then take a good old tuk-tuk to go back to Ashish and spend our last night in Mumbai.

Tomorrow is our last day in India, and it will be long, because our plane is only at 3 o’clock in the morning the day after tomorrow!

Jo Dam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s